gwladysGwladys JOHNSON,
Rédactrice en chef

Edito n°8: Officiel !

C’est officiel, les énergies renouvelables sont désormais compétitives par rapport aux combustibles fossiles sur la majorité des marchés. Mieux, leurs coûts continueront à baisser durant les prochaines années. Une nouvelle qui tombe bien dans un contexte où le processus de décarbonisation est définitivement enclenché. 

 

En effet, la Chine et l’Inde, respectivement premier et troisième producteurs de charbon avec 59,9% de la production mondiale, diminuent progressivement leur usage de ce combustible. La Chine a annulé 90% de ses nouvelles centrales à charbon en cours d’autorisation, tandis que l’Inde a annulé la construction de 16 GW de centrales, avec comme perspective de fermer 37 GW de centrales déjà existantes. En outre, la Chine a installé la plus grande capacité d’énergies renouvelables au cours de l’année 2015. La transition est également en marché en Europe, où plusieurs pays visent la neutralité carbone d’ici 2050. 

 

Cette nécessité de transition se ressent même au niveau des pays producteurs de pétrole. « Cette prise de conscience que la décarbonisation est, pour les pays exportateurs, l’occasion de construire une trajectoire indépendante des exportations de ressources fossiles est fondamentale. Elle se fait petit à petit. Le Qatar, par exemple, développe des stratégies d’investissement général à l’échelle internationale, qui le prépare à l’ère post gaz », a confié Henri Waisman, chercheur de l’Institut du développement durable et des relations internationales.

 

En Afrique du Sud, le réseau électrique connaît un regain d’efficacité après avoir été au bord du gouffre au cours des deux dernières années. Eskom, la société en charge de la fourniture énergétique, a annoncé la fin de la crise énergétique. Le réseau sud-africain avait, en avril 2016, un facteur de disponibilité de l’énergie de 76,37%, pour un taux national d’électrification d’environ 90%.

 

Un bel exemple pour tous les pays du continent encore au cœur de la tourmente énergétique.